La gueule de Goebbels

La radio du Reich

Le spadassin d’Hitler : Joseph Goebbels soutient à de nombreuses reprises que l’éducation d’un peuple se fait par une formation massive qui sera pensée pour des millions de cerveaux simultanément. Pour parvenir à cette fin, il lance dès son arrivée au ministère de la propagande, la construction et la diffusion massive de son fameux poste de TSF  Volksempfänger ( la radio du peuple). Auparavant, il fallait réunir les masses dans les débits de bière ou sous les chapiteaux de cirques ou encore sur des places publiques pour les endoctriner. Grâce à ce récepteur, la voix des dirigeants parvient dans chaque foyer allemand.

poste DKE 38Le DKE 1938, « Deutscher Kleinempfänger » (petit récepteur allemand) surnommé « gueule de Goebbels » est un poste de radio ou plutôt une TSF fabriquée par plusieurs firmes différentes dont Schnaub. D’un aspect et d’un fonctionnement assez simple.Sa carcasse est réalisée en bakélite ( premier plastique fait de polymères synthétiques breveté en 1909). De couleur marron tacheté, sa façade ainsi qu’un certain nombre de pièces internes arborent le Reichsalder, l’aigle symbole du Reich

      en savoir plus  en savoir plus 

Il s’agit bien là  d’une pièce de choix pour un collectionneur de militaria ou de TSF assez difficile à dénicher de nos jours malgré sa production massive à l’époque.

en savoir plusVoir cette TSF allemande en fonctionnement

_______________________________________________________

Dans cet article de Vincent Hervé, mon père vous explique ce qu’était la radio sous l’occupation allemande

Les-TSF-de-la-seconde-guerr

cliquez pour agrandir

Bombardier Horten Ho 229

Bombardier Horten Ho 2-29 allemandsL’avion furtif de la Luftwaffe

En 1943,les bombardiers qui arrosaient copieusement le Royaume unis étaient des proies faciles pour la chasse Britannique.
Un appel d’offre fut déposé par Hermann Göring pour la réalisation d’un bombardier capable de transporter une tonne de bombes dans un rayon d’action de 1000 km avec une vitesse proche de Mach 1

Les frères Horten relevèrent le défit et proposèrent un projet qu’ils avaient élaboré et gardé secret.Cette étude sera finalement validée avec quelques adaptations, par exemple l’ajout de deux canons doubles de 30 mm.

Ce projet présentait un avion extrêmement futuriste dont une des particularités majeures était qu’il était presque indétectable par sa forme et les matériaux employés pour sa fabrication en général et de son nez en particulier .

Bien entendu les Américains avaient mis main basse sur  ce prototype à la fin de la guerre afin de contribuer à la conception de leur propre bombardier furtif .
Pourtant,il faudra attendre 56 ans  pour voir des bombardiers furtifs d’aspect similaire Américains de type B2 Spirit au combat lors de la guerre au Kosovo.

ho-1 source wikipedia